Le bien-être au bout des doigts

Suite au meeting annuel des cadres de la Poste de juin 2018, le secteur de filiales de Bulle a choisi de se concentrer sur le bien-être des collaborateurs au travail et a proposé, d’octobre 2018 à janvier 2019, des massages à titre volontaire à son équipe.

31.01.2019
Text: Tiziana Boebner

Détente, moins de tensions, se revitaliser sont les bienfaits des massages assis habillés de Giliane Mesot.

« Une entreprise est le reflet de l’état d’âme de ses employés. » Telle fut peut-être la réflexion de François Ceppi, responsable réseau pour Vaud et Fribourg, lorsqu’il porte son dévolu sur le thème de la santé au travail au cours d’une séance avec tous ses responsables de secteur de filiales.
Ce choix répond à une demande qui a été faite aux cadres, lors de leur meeting annuel de juin 2018, de mettre tout en œuvre afin d’impliquer davantage le personnel dans la vie de l’entreprise tout en favorisant leur épanouissement personnel.
C’est ainsi que Mireille Perroud, responsable secteur de filiales à Bulle, organise une séance à Bulle avec les cadres de son secteur dans l’optique d’accumuler des idées accumulées sur le thème de la santé au travail. Parmi ces propositions, l’hypothèse du massage a germé dans les esprits des personnes présentes à la séance. Et c’est dans cette atmosphère à la fois ludique et soucieuse du bien-être des employés qu’une main se lève et une voix timide mais déterminée clame: « Je suis masseuse diplômée ! » Des regards interrogatifs, qui deviennent rapidement admiratifs, se tournent vers cette personne dont la motivation illumine toute la salle.

La voix en question est celle de Giliane Mesot, conseillère à la clientèle auprès de la filiale de Vuisternens-devant-Romont. Même si Giliane possède plusieurs diplômes de masseuse, elle pratique son art uniquement au sein de ses proches et amis.

Ni une ni deux, l’organisation se met en place. Après divers entretiens entre Mireille Perroud et Giliane Mesot, les journées consacrées aux massages dans les diverses filiales du secteur Bulle sont planifiées. Lorsque Giliane est en route, Claude Bovigny, responsable exploitation du secteur de filiales de Bulle, se charge de lui trouver une remplaçante.

Le projet, comme le déroulement, a été dûment expliqué aux 80 collaborateurs du secteur. L’objectif de cette initiative originale consiste à promouvoir le bien-être et la santé des employés au travail. Le massage est fourni sur une base volontaire par une collègue, une originalité qui se transforme en gestion de projet, « le partage des connaissances ».

La durée du massage est de 15 à 20 minutes en position assise et habillé. A peine les inscriptions étaient ouvertes, que 42 personnes se sont annoncées. Le 16 janvier 2019 sonnait la fin du premier cycle de l’offre « massage » au bureau. Giliane, tout comme Mireille, se montrent très intéressées à continuer l’expérience qui s’est révélée très positive et qui a suscité un vif intérêt auprès des employés. À l’image de Lami Florije et Magli Paola, toutes deux collaboratrices de guichet auprès de la filiale de Bulle 1, qui ne tarissent pas d’éloges à l’égard de Giliane et de ses massages. « Je me sens reconnue en tant qu’employée et cette reconnaissance est un cadeau qui fait du bien », « Giliane sait mettre les gens à l’aise et il est toujours difficile de retourner au travail après un massage si relaxant.»

Pour Mireille, cette initiative va au-delà de la santé au travail, c’est une preuve de reconnaissance et de gratitude envers son équipe très engagée. « Leur satisfaction et leur bien-être me tiennent à cœur. » C’est aussi l’occasion d’utiliser les compétences et valoriser les talents des membres de son équipe. Fort de ce constat, Mireille met un point d’honneur à déléguer en toute confiance de nouvelles tâches à ses collaboratrices et collaborateurs en encourageant de telles initiatives, comme le veut la stratégie RéseauPostal.

Giliane, dont la générosité fait œuvre d’exemplarité, ne regrette pas l’expérience. « J’aime donner. J’aime voir tous ses sourires se dessiner sur les lèvres des personnes que j’ai massées. Pas besoin d’un merci, un sourire vaut bien plus que tout l’or du monde ».

C’est à mon tour de m’asseoir pour profiter du savoir-faire de Giliane. La musique relaxante m’invite à ouvrir mon esprit et les mots de ma masseuse annoncent la couleur : « Respirez profondément et libérez-vous. »